Vous n’avez jamais eu envie de devenir une Oasis ?

C’est sur ce coin de terre, entre lac et ciel bleu que nous avons décidé de poser nos valises pour vivre notre vie. Au cours de cette première année nous avons lancé notre activité, mis en place nos cultures, développé nos produits, créé notre site internet, mis en place notre logo, etc. Ces quelques mois nous ont également permis de mesurer le potentiel du lieu.

Il est important de se fixer des objectifs de vie, de réfléchir à la direction que l’on veut prendre pour y arriver.

De quoi avez-vous réellement envie ?

Nous, c’est de préserver notre nouvel espace de vie en terme de ressources tout en montrant au plus grand nombre qu’il est possible de travailler avec la nature pour créer de façon durable une économie qui s’appuie sur un mode de vie simple et résilient.

Nous avons également envie de partager notre passion pour les plantes et de proposer un lieu d’échanges et de connaissances. Pour développer notre activité nous devons :

  • acheter un alambic en cuivre & cuivre étamé sur mesure afin de mettre en place notre atelier de distillation à la ferme et de faire vivre ce savoir-faire ancestral.
  • mettre en place une salle de formation pour organiser des stages sur les plantes, la distillation et aussi proposer notre espace à d’autres professionnels (musique, yoga, eco-construction, conférence…).

C’est bien beau tout ça mais avec quel argent ?

Nous passons par un système « double détente » !

L’Europe nous a accordé une belle subvention mais pour l’obtenir nous devons présenter des factures. Celles ci s’élèvent à 50 000€ pour la distillerie et 40 000 € pour la salle de formation…nous avons essayer de faire pousser de l’argent en plantant quelques pièces mais pour l’instant pas de billets en vue !

La 2eme détente : nous sollicitons un autre dispositif pour obtenir les financements :  la Coopérative Oasis soutenus par les Colibris.  

Pourquoi ?

Pour l’éthique, nous n’aurons pas à solliciter de nouveau un système bancaire qui ne nous convient plus.

Nous voulons créer un lieu de vie et d’échanges avec une dynamique participative qui permettra d’effectuer la transition nécessaire vers une économie re-localisée en lien avec la nature.

Comment la coopérative Oasis fonctionne-t-elle ?

La coopérative n’est pas une banque, c’est une mutualisation de moyens. La structure qui est financée n’est pas un simple client mais devient un partenaire sociétaire. Plus qu’un prêt, c’est un vrai partenariat entre la structure qui emprunte et la coopérative qui s’engage dans un véritable accompagnement, une mise en réseau, des conseils pour une bonne gestion…

« De nos jours, l’épargne citoyenne est une façon de donner du sens à son épargne. »

Quoi de mieux que le bouche à oreille !

Afin que la coopérative Oasis se fasse connaître encore davantage, et pour que le système fonctionne, les personnes qui empruntent doivent apporter des investisseurs solidaires. Comme la coopérative nous prête 100 000 €, nous devons trouver dans notre réseau des investisseurs solidaires à hauteur de 10 000 €.

Être « investisseur solidaire » est totalement différent que « donneur solidaire ».

Ce n’est pas un don, vous retrouverez votre argent quand vous quitterez la coopérative. Il n’y a pas d’engagement de durée, vous pouvez récupérer votre argent quand vous le souhaitez. Cependant si vous le laissez dans la coopérative pendant au moins 7 ans, vous obtenez une réduction fiscale : 18% est le taux minimum garanti. Ce placement est donc bien supérieur à un livret bancaire.

L’investissement minimum est de 1 000 euros, mais peut être plus élevé si vous le souhaitez !

Envie de nous aider, contacter nous ou allez-directement sur le site de la coopérative oasis pour en savoir plus :

https://www.cooperative-oasis.org/oasis/sensdetheus/

Paradis Oasis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *